Hôtel de la Plage

APPEL A TEMOINS

A l’hôtel de la Plage, on commence une histoire tout en sensualité. On se dit qu’on y rallumera l’élan des débuts. On pourrait aussi s’y quitter. Certains y projettent un lieu neutre pour vraiment se parler. Une chambre que l’on habitera juste une nuit, où l’on vient déposer quelque chose de soi, de nous, loin du quotidien. Il faut composer entre les souvenirs et les rêves. Les blessures intimes et la générosité des cœurs.

Matisse_Conversation copie
© DR. La Conversation, Henri Matisse

La crise de couple, c’est banal. Moi, j’y vois une source puissante de compréhension de ce qui nous pousse à vivre notre vie, à nous connaître. Faire le deuil de la personne que l’on a choisie pour commencer à l’aimer pour ce qu’elle est. Ou découvrir qu’on s’est trompé sur nous-mêmes et qu’il faut changer de route. Entre pulsion destructrice et créativité, la crise est le moyen de toucher du doigt l’essence d’un sentiment. Et la chair que nous donnons à l’existence.

Quels symptômes la crise revêt-elle ? A quel événement est-elle rattachée ? Quelles réactions et sentiments cela provoque ? Veut-on s’en sortir ou baisser les bras ? Qu’invente-t-on pour continuer ensemble ?

Dans Eloge de l’amour, Alain Badiou évoque l’amour comme l’expérience du Deux, de la différence à travers l’épreuve, la durée. « Ce qu’il y a d’universel, c’est que tout amour propose une nouvelle expérience de vérité sur ce que c’est d’être deux et non pas un ».

Je comprends la crise comme la remontée à la surface du Un, du Je, du questionnement sur notre vérité individuelle. Le rendez-vous de ce que nous nous étions promis d’être avec ce que nous sommes devenus à travers notre histoire d’amour. Lorsque l’insatisfaction, la frustration s’invitent dans l’amour conjugal installé, loin de la force de l’amour naissant qui nous pousse à nous remettre tout entier à l’autre sans hésitation, les doutes peuvent vider le couple de sa substance. Mais cette épreuve semble fondatrice d’autre chose. Un nouveau Je à construire seul, ou un nouveau Deux à réinvestir.

Pour travailler sur ce projet de film, j’ai besoin de votre témoignage, d’un partage d’expérience d’une crise que vous avez traversée.

Je veux explorer plusieurs histoires pour esquisser une géographie du couple, des sentiments, alors que l’épanouissement individuel et le consumérisme amoureux les mettent à mal. Peut-on s’affranchir de l’érosion du lien amoureux ? Comment réinventer sa façon de vivre en couple ? Ces questions se confrontent à plusieurs temps de la vie. Le passage de l’amour-passion à l’amour conjugal. L’arrivée d’un premier enfant ou non, la crise du milieu de vie, l’heure du départ des enfants, l’âge de la retraite, l’épreuve de la maladie…

Si vous avez envie d’échanger à ce propos, vous pouvez me contacter aux coordonnées ci-dessous.

Kristell Menez
kristellmenez@hotmail.com
0684141569